Les hommes et la mode enfin réconciliés !

“Les hommes ne se soucient pas de la mode, ni de comment ils s’habillent”, c’est de moins en moins vrai. De plus en plus, les défilés de mode, les magazines et les grandes enseignes du milieu accordent une plus grande place au prêt-à-porter masculin.

Grâce à qui ? Quoi ?

En effet, l’industrie de la mode masculine s’est, ces dernières années, tout comme l’attention des médias à son égard, largement développée. Alors d’où vient ce regain d’intérêt soudain pour la mode masculine ? Après tout, ce n’est pas comme si une nouvelle population d’hommes avait émergée d’un coup !Et le besoin de s’habiller n’est pas non plus nouveau. Les hommes ont toujours eu besoin de s’habiller, ils ont toujours représenté la moitié de la population, de plus, historiquement, ils sont confrontés à des environnements professionnels depuis plus longtemps que les femmes.

Les réseaux sociaux et les moyens de communications virtuels ont été un facteur déterminant de ce processus, pas seulement en rendant la mode plus accessible mais également en donnant aux hommes la possibilité de voir comment les autres males s’habillent aux quatre coins de la planète. Souvenez-vous des premiers blogs consacrés à la mode : la plupart ne concernaient que la mode féminine, mais au fil du temps, des blogs pour les hommes ont commencé à voir le jour et à créer une sorte d’idéal de ce que la mode masculine pourrait être. Car oui, avant cela il y avait comme un manque de conventions, la conséquence de cela étant évidemment que beaucoup d’hommes se sont désintéressaient de leur manière de s’habiller.

Qu’est ce qui a changé ?

D’autre part, la mode masculine était autrefois perçue comme ennuyeuse. Combien de manières de revisiter le costume y avait-il réellement ? Les cravates s’affinaient puis s’épaississaient à nouveau ; les couleurs tendaient vers le pastel pour ensuite retourner à des teintes plus fades et appropriées à un environnement de travail. Mais aujourd’hui, nous sommes en plein milieu d’un grand bouleversement des tendances vestimentaires chez les hommes. Les bases mêmes de la tenue de travail sont en train d’être remis en cause tandis que le « business casual » devient la norme : les jeans sont préférés par les entreprises de type start-up, la cravate n’est désormais restreinte qu’à certains secteurs précis, on relâche les cols des chemises. Tout d’un coup, l’espace alloué à la mode masculine est devenu gigantesque !

Même si de ce côté de l’Atlantique, les hommes ont toujours eu un train d’avance sur leurs homologues américains, l’intérêt grandissant pour la mode est quelque chose qui reste assez récent et qui est à mettre au crédit de l’ère du digital, des blogueurs, et des stylistes de mode. L’Injustice semble donc terminée, après tout, on ne voit pas pourquoi on priverait les hommes plus longtemps du plaisir de pouvoir bien s’habiller !

Laisser un commentaire